Pourquoi ? Voici 5 arguments imparables :


1 Ça détend. C’est tout bête, mais se plonger dans l’eau apaise et décontracte, avec un effet massant.
2 Ça stimule la circulation sanguine.
3 Ça muscle là où il faut : la brasse muscle l’intérieur des cuisses, les fessiers et le dessous des bras. Parfait ! Le crawl favorise l’étirement musculaire et muscle bras, épaules et jambes. Le papillon tonifie les abdos.
4 Ça demande un effort raisonnable. Le poids du corps est en partie porté par l’eau, ce qui préserve les articulations lors des  mouvements.
5 Ça équivaut en termes d’énergie dépensée à la course à pied : une demi-heure de natation, c’est autant d’énergie qu’une demi-heure de jogging. Une solution de rechange l’hiver ou quand il pleut…

 

Source : Bonne Santé Mutualiste n° 67, Octobre 2014

Share This