Les chutes représentent 90 % des accidents de la vie courante recensés dans les services d’urgence chez les plus de 75 ans. 20 à 33 % des plus de 65 ans avouent avoir chuté au cours de l’année.

Or on peut réduire de 25 % le risque de chute en faisant des exercices physiques, indique l’Inserm dans un récent rapport.

Il faut dire que la France est très en retard dans ce domaine. Le Japon a mis en place depuis 2005 des centres municipaux qui proposent des programmes de musculation.
En Suède des “health coaches” sont formés pour amener les personnes âgées à pratiquer une activité physique plus régulière, participer à des activités de socialisation.
Aux Etats-Unis, le National Institute a lancé en 2011 une vaste campagne auprès des plus de 50 ans, avec un livret et un DVD d’exercices d’endurance, d’équilibre, de flexibilité.
Au Canada, les aînés bénéficient d’un crédit d’impôt pour les dépenses liées à la condition physique. Et le dispositif Otago Exercice Program mis en place en Australie, Royaume-Uni et Etats-Unis a réduit de 35 % le nombre de chutes et blessures chez les personnes suivant ce programme d’exercice musculaire.

Source : Bonne Santé Mutualiste n° 68, janvier 2015

Share This