Environ 70 % des seniors se plaignent de trous de mémoire, mais seulement 4 % des personnes âgées vont développer la maladie d’Alzheimer. En cette Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer, distinguons quelques symptômes révélateurs d’un trouble de ce type des effets normaux du vieillissement.

En vieillissant, notre mémoire nous joue des tours et on ne peut pas se souvenir de toutes les informations stockées par le cerveau. Mais si la plupart de nos petits oublis sont à mettre sur le compte de l’âge, certains symptômes méritent d’être repérés, car ils peuvent être révélateurs de la maladie d’Alzheimer.

Ce sont les défaillances de la mémoire récente qui constituent le premier signal d’alarme.

On oublie tous occasionnellement quelque chose, mais si les trous de mémoire se répètent trop souvent, alors il faut songer à consulter. Il  est possible que ce ne soit ni de la distraction ni de la fatigue, mais que cela indique que l’hippocampe, siège de la mémoire immédiate, qui est la première zone du cerveau à être touchée par la maladie, est atteint.

Troubles du langage

De même, si des troubles du langage commencent à s’installer. Par exemple, si l’on bute régulièrement sur des mots faciles, ou qu’on oublie même des mots dans ses phrases. Il faut s’interroger également quand une personne n’arrive plus à gérer son budget ou à jouer aux cartes. C’est le signe que ses facultés à raisonner dans l’abstrait sont entamées et qu’elle ne comprend plus ce que les chiffres signifient.

Troubles du comportement

Enfin, si nous traversons tous des moments de déprime, il faut être vigilant quand votre proche devient triste, replié sur lui-même, confus, anxieux, voire agressif, ou qu’il se sent persécuté. Ces troubles du comportement, qui peuvent faire penser qu’il est dépressif, vont souvent de pair avec d’autres symptômes, comme l’indifférence à ce qui se passe autour de soi, la passivité. Ces marques de la maladie d’Alzheimer font que la personne peut porter un pull-over en pleine canicule, tout simplement parce que son jugement est amoindri.

De nombreux sites internet recensent toutes les informations et les recherches sur cette maladie sont toujours, et de plus en plus, d’actualité ; soutenez-les.

Source : Bonne Santé Mutualiste n° 52

Share This